Aller au contenu

Licence Pro « Agronomie » - Parcours Numérique pour l’agriculture

Une licence en réseau, multi-partenariale

Suite à une enquête menée auprès d’un panel de 36 entreprises, il a été constaté un manque d’offre de formation en France dans la thématique du numérique pour l’agriculture, à un niveau intermédiaire entre les techniciens et les ingénieurs.

Ce constat débouche sur la nécessité de créer une nouvelle formation, plus appropriée, sous la forme d’une licence professionnelle « numérique pour l’agriculture ».

C’est dans ce contexte que l’Institut Jean Errecart s’est associé à Bordeaux Sciences Agro ainsi que plusieurs établissements d’enseignement agricole de Nouvelle Aquitaine.

L’Institut Jean Errecart est le seul représentant du 64-40

UNIQUE EN FRANCE

Une licence innovante

D’abord, par la diversité des partenaires : une école d’ingénieur et des lycées privés et publics.

Une thématique nouvelle

Bien évidemment, au niveau de sa thématique « numérique pour l’agriculture », qui n’a encore jamais été abordé sur un niveau licence pro.

Un maillage territorial important

Pour être au plus près des apprenants mais également des entreprises, afin de faciliter matériellement leurs études mais également, leur intégration dans le monde du travail, l’ensemble des partenaires ont eu cette volonté de s’unir pour co-construire cette licence.

Une approche par compétences

Cette licence a été créée par et pour les entreprises du territoire.

Elles ont émis le besoin d’un niveau intermédiaire entre le technicien et l’ingénieur.

Elles ont également participé aux différents ateliers de travail permettant d’établir la cartographie des compétences.

Elles ont validé le programme pédagogique.

Innovation Licence Pro Numérique pour l'agriculture
Innovation Pédagogique

Un socle commun

Afin de proposer une licence de niveau équivalent, quel que soit le lycée où il serait proposé, il a été convenu de définir un socle commun, de base, à cette licence.

Innovation pédagogique

Il existe le souhait de mutualiser une partie des enseignements via des innovations techniques (salle équipée, matériel adapté…) et pédagogiques.

Idéal pour réellement partager un socle commun, pour faire intervenir des experts. Cette partie reste néanmoins très complexe à mettre en en œuvre.

Les cours seront assurés en co-modalités, suivant les thématiques abordées :

  • par chacun des lycées sur chacun des sites (classique),
  • de manière synchrone en articulant le mode présentiel sur le site d’un des lycées et le mode distanciel sur un autre site. ( ex : un enseignant donne un cours dans le 47, les étudiants d’Errecart assistent à ce cours au même moment, dans leur salle de classe équipée et peuvent interpeler l’enseignant.)
  • de manière asynchrone via des capsules pédagogiques communes, en présentiel comme en distanciel.
1 an

Déroulé de la formation

Formation continue

  • 1 an
  • 2 semestres
  • Projets tuteurés et stages
  • Volume horaire 500 à 600 heures
  • Volume projet tuteuré : 150 à 200 heures
  • Périodes longues stage : 12 à 16 semaines

En contrat d’alternance

Contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

  • 1 an – 52 semaines
  • 20 semaines en centre de formation => Agrosmartcampus
  • 600 heures
  • 32 semaines en entreprise
Pour qui?

S’adresse à des diplômés de niveau bac+2 ou supérieur en agriculture.

Candidature & Admissions

Modalités de candidature

  • Être titulaire ou en cours d’acquisition d’un diplôme de niveau bac+2 ou équivalent (VES) ou (VAPP)
  • L’admission définitive des candidats est subordonnée à la validation de quatre semestres de formation équivalents aux années L1 et L2 d’une licence.
  • L’admission définitive des candidats est également subordonnée à la signature d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation dans les délais impartis par la réglementation en vigueur.
  • L’âge limite est fixée à 29 ans révolus au début de la période d’apprentissage (sauf cas particuliers) ; sans limite pour le contrat de professionnalisation.

Concours

Admissibilité : la phase d’admissibilité du concours s’effectue par une épreuve unique d’examen de dossier visant à évaluer la motivation et la pertinence du projet professionnel.

Cet examen se base sur le cursus du candidat et les titres et travaux réalisés.

Admission : la phase d’admission se limite à un entretien de 30 min avec le jury et d’une épreuve de 30 min d’oral en anglais
(niveau B1).

Programme

Le programme prévisionnel

Nous avons bien avancé et défini le programme de formation ci-dessous :

Tableau Module Licence NumAgri

UE 5 : Apprentissage, stage  –  UE 6 : Mémoire de fin d’études

Projet de formation soutenu par :

logo capb h
Patience...

Plus d'infos... D'ici quelques mois!!

Il nous reste encore un peu de travail pour finaliser la rentrée 2023… Un peu de patience et nous vous dirons tout!!!

Mise à jour Novembre 2022