Aller au contenu

Ostéopathie animale et soins alternatifs

OSTÉOPATHIE ANIMALIÈRE - Soigner autrement

ostéopathie animale

Une approche multidisciplinaire

Cette préparation intégrée est ouverte, au cours des 2 ou 3 années de scolarité, aux élèves de la seconde à la terminale.

Le programme touche des disciplines directement en lien avec l’animal et le soigneur : 

  • locomotion, 
  • paramètres physiologiques (pouls, circulation sanguine…), 
  • posture du soignant (ergonomie), 
  • alimentation, 
  • pathologies… 

avec des activités pratiques en salle et sur exploitation agricole.

Un travail sera effectué sur le projet professionnel de l’élève en lien avec cette profession.

Les élèves seront formés par des vétérinaires spécialisés, partenaires de ce projet.

Médecine alternative et complémentaire

Les élèves auront également la chance de découvrir de la médecine alternative et/ou complémentaire, qui se caractérise par deux choses, quelle que soit sa spécialité :

  • son approche globale
  • son approche naturelle
 
L’ostéopathie abordera également le concept de mobilité.
 

Cette approche globale est ce que l’on appelle la thérapie holistique, c’est à dire le fait de tenir compte de l’entièreté (ou globalité) de l’individu afin de le l’accompagner au mieux, l’idéal étant de connaître ses faiblesses en amont afin de prévenir plutôt que de guérir.

La médecine non conventionnelle, alternative, naturelle, holistique ne s’intéresse donc pas seulement à l’aspect physique de l’individu, mais aussi à ses aspects émotionnels et à son vécu qui peuvent avoir un impact majeur sur sa santé physique.

ex : gemmothérapie
Gemmothérapie - bourgeon

Poursuites d'études

Ostéopathie animale...

Ostéopathe animalier est une profession désormais reconnue par le ministère de l’agriculture depuis 2017 et placée sous l’égide du Conseil National de l’Ordre des Vétérinaires (CNOV). 

Être ostéopathe animalier c’est un cursus de 5 années de formation après le Bac, sanctionnées par un examen qui permet d’être enregistrer sur le Registre National d’Aptitude (RNA), et ainsi exercer cette profession en toute légalité.

Face à l’émergence de cette nouvelle profession, le Lycée Errecart, de Saint-Palais s’est intéressé à cette évolution et s’est rapproché de l’Institut Ostéopathique Animalier de Gradignan (33).

C’est ainsi qu’une convention a été signée entre le lycée Jean Errecart et l’Institut Ostéopathique Animalier (IOA) en 2019, qui va permettre aux élèves du lycée Errecart dès la seconde, de suivre une préparation intégrée, qui favorisera l’accès à l’IOA :

  • places par an sont réservées aux élèves d’Errecart (bac général et technologique) ayant suivi cette prépa.

Mais pas que...

Les élèves ayant choisi d’intégrer cette prépa ont différents projets professionnels et différents cursus.

Certains préparent un bac général, d’autres un bac STAV ou un bac pro CGEA.

Ils souhaitent devenir médecin, agriculteur-rice, kinésithérapeute, ostéopathe, vétérinaire, infirmier-ière, soigneur-se etc.

Leur motivation :

  • apprendre à observer le vivant, sous toutes ces facettes,
  • comprendre ce qu’est une approche globale.

 

Une approche holistique de la santé intègre plusieurs facteurs : la santé physique, la nutrition, les émotions, le mieux-être social, l’environnement…

L’interdépendance entre santé animale, santé humaine et environnement a fait émerger une nouvelle approche :« One Health – Une seule santé ».

Etre capable d’appréhender cette complexité sera, pour l’élève, un véritable atout pour son dossier Parcoursup ainsi que pour sa vie professionnelle.

Mise à jour septembre 2022